LA GIARDIOSE FÉLINE

Qu’est-ce que la Giardia?

C’est un très petit parasite, qu’on peut voir seulement au microscope et qui vit dans l’intestin des animaux. Le parasite se retrouve dans l’intestin grêle des chats. Contrairement à plusieurs autres parasites retrouvés chez nos félins de compagnie, Giardia n’est pas un vers, mais bien un petit protozoaire.

LE CYCLE DE VIE DU PARASITE

En général, les chats vont s’infecter avec la Giardia en ingérant des kystes (comme des oeufs) qui sont présents dans leur environnement et qui contiennent la forme infectieuse du parasite: le trophozoïte. On parle de contamination fécale-orale, c’est-à-dire en mangeant des selles contaminées. Lorsqu’ils ingèrent les kystes, ceux-ci libèrent des  trophozoïtes qui commencent à se reproduire dans le système digestif. Ensuite, le parasite forme d’autres kystes qui se logent dans le colon afin d’être excrétés plus tard dans les selles. Le cycle de vie de la giardia varie entre 5 et 16 jours chez le chat et il commence lors de l’ingestion de kystes, puis fini lorsque l’animal en excrète dans ses selles.
Les kystes peuvent survivre jusqu’à 7 mois dans un environnement propice, il est donc important de bien désinfecter lorsqu’un animal est porteur.

TRANSMISSION

Ce parasite est très contagieux entre animaux et peut aussi se transmettre à l’humain. Comme mentionné plus haut, il se transmet par contact fécal-oral, il est donc bien important de se laver les mains lorsqu’on a été en contact avec un animal infecté.

SYMPTÔMES

Les principaux symptômes sont des diarrhées qui peuvent contenir du mucus ou du sang. En général, on investigue pour la giardia lorsque les vermifuges réguliers ne fonctionnent pas et que la diarrhée persiste.

COMMENT LE TRAITER

Étant donné que la giardia apparaît dans les selles de manière intermittente (c’est-à-dire qu’un animal infecté ne produit pas systématiquement des kystes dans ses selles), le diagnostic et le traitement de la giardia peut être plus compliqué que celui d’un autre parasite.
Comme la giardia n’est pas visible à l’oeil nu, une analyse de selles faite au vétérinaire est nécessaire pour en faire le diagnostic. Il faut être conscient que si votre chat à des symptômes et que l’analyse revient négative, cela n’exclut pas nécessairement la giardiose féline. En effet, il faut trois analyses de selles négatives pour exclure la parasitose.
Une fois le diagnostic établit, chaque animal infecté est traité avec un vermifuge approprié et ce, tant qu’il est symptomatique.
En effet, selon les nouvelles recommandations , il ne faut pas traiter un animal qui n’est pas symptomatique afin de ne pas contribuer à rendre le parasite résistant au vermifuge.

RASSUREZ-VOUS

Plusieurs animaux porteurs de la giardia sont asymptomatiques et n’ont pas de problèmes reliés au parasite. Celui-ci affecte plus durement les jeunes chats et les chats malades.

PRÉVENTION

La meilleure prévention contre la giardia reste le lavage de main et la désinfection de l’environnement!
67637301_488580958639852_3594291940557848576_n