Séparé de sa maman, Georges nous a été amené en hypothermie sévère. Il souffrait d’une pneumonie par aspiration, causée par le gavage à la seringue.

Il devait donc être gavé par tube directement dans son estomac et il recevait plusieurs antibiotiques. Malheureusement, il n’arrivait pas à combattre la pneumonie et il est décédé soudainement environ une semaine plus tard, probablement d’épuisement.

georges1
georges2
georges3